Retraite sereine

Au sein des résidences autonomie, 223 logements sont destinés aux habitants de Sotteville-Lès-Rouen de plus de 60 ans souhaitant concilier indépendance et sécurité. Situées en coeur de ville, elles proposent un panel de services pour vivre une retraite sereine.

 

Les résidences André Delalandre et Madeleine Riot, situées respectivement 7 rue Président Roosevelt et 15 rue des Tisserands, disposent de logements de type F1 bis ou F2, principalement
réservés aux couples. La résidence Roger Sampic, située quant à elle rue de la Résistance, propose uniquement des logements de type F1 bis.

 

Ces structures, propriété du Foyer du Toit Familial et gérées par le Centre communal d’action sociale de la ville ne sont pas médicalisées. Les personnes sollicitant un appartement doivent être autonomes et donc être capables d’assurer les actes de la vie quotidienne (s’habiller, manger, réaliser des tâches domestiques seules ou avec une aide à domicile). Les résidences autonomie permettent l’accès à de nombreux services afin de vivre sa retraite en toute sérénité : un responsable résidant sur place assure l’accueil, l’accompagnement des personnes et fait le lien avec les familles ; une présence de nuit permet de répondre aux éventuelles urgences ; une équipe d’agents municipaux est à l’écoute des résidents ; une salle d’animation, une bibliothèque et une laverie sont en accès libre ; un service de restauration ouvert à tous, habitants ou non de la résidence, favorise les rencontres ; selon les conditions sanitaires, une palette d’animations est accessible librement aux retraités sottevillais : gymnastique douce, ateliers créatifs, chorale, atelier mémoire…

 

 

 

DU NOUVEAU À RIOT !
Les trois structures offrent un niveau d’accueil et de services identiques. Construite en 1986, la résidence autonomie Madeleine Riot a néanmoins bénéficié d’un programme de réhabilitation, la Ville souhaitant adapter la structure aux enjeux d’aujourd’hui, en termes de rénovation thermique et de confort collectif et individuel des résidents.

Le chantier, financé par la Ville à hauteur de 2,2 millions d’euros, a permis le remplacement des menuiseries extérieures avec pose de volets roulants, la réfection de l’étanchéité en toiture et sur les balcons, l’isolation thermique par l’extérieur, le changement de la porte d’entrée par une porte automatique munie d’un code et l’embellissement des parties communes.

De nouveaux ascenseurs ont été mis en place, les peintures et le sol des parties communes ont été repris et une salle d’activité climatisée créée au 1er étage. L’électricité des 78 logements a
été refaite ainsi que les salles de bain pour une meilleure accessibilité.

Pour proposer votre candidature à un logement en résidence, prenez contact auprès de la direction de la solidarité et du CCAS.


Dossier d'entrée en résidence autonomie

Grille d’évaluation de l’autonomie

 

Direction de la solidarité et du CCAS, Tél. 02 35 63 60 69