Jeu, set et élégance

Ne cherchez pas à donner un âge à Monique, vous n’y arriverez pas. D’ailleurs elle-même dit « j’ai l’âge qu’on veut bien me donner ».

C’est vrai que le geste élégant tout en contrôle de son revers ou son coup droit ont de quoi susciter le trouble. Concentrée sur le jeu, bien en place sur ses appuis et au timing près pour frapper la petite balle jaune, elle aurait toute sa place en compétition avec les plus jeunes. Mais Monique, la doyenne du stade Sottevillais Cheminot Club section tennis, n’a pas le temps, ni la tête à la compétition.

Elle, ce qui l’accapare et la motive, c’est son rendez-vous bi-hebdomadaire durant une heure avec ses partenaires des courts du stade municipal. Automne, hiver, printemps, été, dedans, dehors, sur terre-battue ou sur surface dure, elle dévore ces petits moments de sport avec un appétit immense. Son avis est indiscutable « le stade est super, le club est super, et mes partenaires sont supers ! ».

En effet, c’est grâce au club qu’elle a été mise en relation avec d’autres sportifs de son niveau et depuis, elle n’en changerait pour rien au monde. La camaraderie et la complicité se ressentent entre coéquipiers mais aussi le respect. Cet état d’esprit est fortement lié à son plaisir de jouer.

Et ne croyez pas que sa forme olympique soit le fruit du hasard. Monique la cultive et l’entretient tout au long de l’année et même en vacances car comme elle aime à le dire « l’avantage du tennis, c’est que même en vacances on trouve toujours quelqu’un pour jouer ».

Alors, proposez-lui d’échanger quelques balles avec elle, vous serez surpris !