INFORMATION – COVID-19

INFORMATION – COVID-19

Au regard de la situation épidémiologique et à la suite des annonces du ministre des Solidarités et de la Santé, le Préfet a pris, par arrêté, de nouvelles mesures sanitaires qui vont être déployées en Seine-Maritime, classée en zone d’alerte, et dans 19 communes de la Métropole Rouen Normandie dont Sotteville, classées en zone d’alerte renforcée.

A compter de ce samedi 26 septembre 0h :


  • Les événements de plus de 1 000 personnes sont interdits dans les lieux ouverts au public dans tout le département de Seine-Maritime.

  • Dans les 19 communes de la métropole, dont Sotteville-lès-Rouen, les activités physiques et sportives sont interdites dans les établissements sportifs couverts privés et publics (salle de sports, gymnases) sauf activités scolaires et parascolaires et activités des sportifs professionnels et de haut-niveau. Les activités sportives de plein-air restent autorisées.

  • Dans les 19 communes de la Métropole dont Sotteville-lès-Rouen, la musique amplifiée est interdite sur la voie publique et dans les bars.


Dans les 19 communes concernées de la métropole, dont Sotteville-lès-Rouen, à compter du lundi 28 septembre, 0h :

  • Les rassemblements de manière simultanée de plus de 10 personnes sont interdits dans l’espace public et dans les lieux ouverts au public (parcs, jardins…), à l’exception des manifestations revendicatives, des services de transport, des cérémonies funéraires et des visites guidées organisées par des professionnels.

  • L’heure de fermeture des bars et débits de boissons est fixée à 22h. Ceci ne concerne pas les restaurants.

  • Les rassemblements à caractère festif et familial organisés dans une salle, sous chapiteau ou tente sont interdits à l’exception des cérémonies funéraires.

  • Les brocantes et vide-greniers sont interdits. Les marchés restent autorisés dans le strict respect des mesures barrières.


« Toutes ces nouvelles mesures seront appliquées pour une durée de 15 jours, soit jusqu’au 10 octobre inclus, et seront réévaluées en fonction de l’évolution épidémiologique » indique le Préfet.

A noter ainsi que ces mesures viennent s’ajouter aux règles édictées précédemment et notamment l’obligation de porter un masque dans les établissements recevant du public (Art 27 du décret 2020-860), dans les espaces publics (rues, places…) de 7h à minuit excepté pour les coureurs et les cyclistes en mouvement (arrêté préfectoral du 16 septembre) ainsi que dans les transports en commun.