INFORMATION – COVID-19

CRISE SANITAIRE - INFORMATION

 

Depuis le 19 février, la durée d’isolement pour les cas positifs au Coronavirus a été prolongée à 10 jours. Suite au décret du 28 janvier, seuls trois modèles de masques peuvent être portés dans l’espace public : les masques chirurgicaux, les FFP2 et les masques en tissu industriels dits « de catégorie 1 ».

 

Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h à 18h sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021.L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie. Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 18h à 6h, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 18h.

Éducation

Le confinement du printemps dernier a accru le risque de décrochage scolaire pour les enfants, en particulier les plus défavorisés, maintenir l’ouverture des établissements scolaires est donc un objectif fondamental.

En revanche, il est essentiel, s’agissant des enfants, de durcir les règles sanitaires : le protocole sanitaire dans les cantines scolaires sera renforcé prochainement (pas de brassage des enfants à la cantine, allongement des temps de restauration, plats à emporter), et jusqu’à nouvel ordre les activités physiques extrascolaires en intérieur seront interdites.

La capacité de dépistage dans les établissements scolaires sera également augmentée, avec un objectif de 300 000 tests par semaine et des objectifs fixés par académie.
Concernant l’enseignement supérieur, le passage de 100 % des enseignements à distance a été difficile à vivre pour de nombreux étudiants, avec un sentiment d’isolement, mais aussi de vraies difficultés pédagogiques. C’est pourquoi, les 1ères années en travaux dirigés seront autorisées à revenir en présentiel en demi-groupes, dans le cadre de protocoles extrêmement stricts à partir du 25 janvier.

Personnes âgées

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.

Travail

Le télétravail est fortement recommandé partout où il est possible.

Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Les commerces ont repris leurs activités le 28 novembre dernier tout comme les auto-écoles, les agents immobiliers et les services à domicile avec un protocole sanitaire strict. La mise en place du couvre-feu impose cependant une fermeture à 18h pour l’ensemble de ces établissements.

Les centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés sont fermés depuis le samedi 30 janvier.

 

 

Pour limiter la concentration des flux et favoriser l’activité commerciale, les possibilités d’ouverture des commerces le dimanche sont élargies et les établissements sont encouragés à se saisir des possibilités d’ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner.

L’ensemble des secteurs faisant toujours l’objet de fermetures administratives (bars, restaurants, boites de nuit…) ou directement impactés par les mesures sanitaires continueront de bénéficier de mesures d’aides.

Activités culturelles

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants. La situation sera réévaluée le 20 janvier prochain, afin d’examiner, alors, s’il est possible d’envisager une réouverture.

Lieux de culte

Les offices dans les lieux de cultes sont autorisés, les fidèles doivent respecter une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux pour y assister.

Télécharger l’attestation de déplacement (Des versions papier sont disponibles à l’accueil de l’hôtel de ville).

 

 Plus d’information sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus


Continuité du service public sottevillais


Les Services publics tels que la CAF, La Poste, la CPAM… et la mairie de Sotteville-lès-Rouen restent ouverts. Les services municipaux assurent ainsi la continuité du service public et répondent à vos demandes. Néanmoins, afin de limiter les déplacements, privilégiez les contacts par email à mairie@sotteville-les-rouen.fr, ou par téléphone au 02 35 63 60 60, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. L’accueil physique reste limité aux besoins indispensables.

Dès le 13 novembre, la bibliothèque a mis en place le prêt à la demande pour permettre aux Sottevillais d’accéder aux collections. Suite aux nouvelles disposition du samedi 28 novembre, la bibliothèque a rouvert ses portes et vous accueille le mardi de 15h à 17h30, le mercredi  de 10h à 17h30, le  jeudi  et le vendredi  de 12h30 à 17h30 et le samedi  10h à 17h30. La jauge est limitée à 30 personnes et le port du masque obligatoire dès 6 ans. Les retours de documents sont soumis à un protocole sanitaire stricte et sont réceptionnés à l’arrière de la bibliothèque.

Le cimetière municipal reste ouvert aux jours et heures habituels. De la même façon, les marchés sont maintenus pour les commerces alimentaires, pépiniéristes et fleuristes (commerçants abonnés uniquement).

Dans le respect du nouveau protocole sanitaire établi par le Ministère de l’Education nationale, les enfants seront accueillis dans toutes les écoles sottevillaises. Les activités périscolaires (garderie du matin, restauration et garderie du soir) sont maintenues. A noter que le port du masque devient obligatoire pour tous les élèves à partir du CP (6 ans), les masques devant être fournis par les parents.

Plus d'info sur Monsotteville.fr