Le Conseil de l'éducation

Pour favoriser la réussite scolaire et le bien-être des enfants, la municipalité a fait le choix d’une construction collective en créant le Conseil de l’éducation en septembre 2014.

Cette instance réunit parents, enseignants, délégués départementaux de l’Education nationale, associations et services municipaux.

Le Conseil de l’éducation compte plusieurs groupes de travail 

À la rentrée 2018-2019, trois nouveaux axes de travail ont été mis en place : La restauration, l’accompagnement à la scolarité et les abords des écoles.

  • Restauration : produits frais, agriculture biologique, circuits courts, régimes particuliers… Quels sont les enjeux d’une restauration collective responsable ? Comment cela doit-il se décliner dans les menus au regard des possibilités techniques ? Comment accompagner les enfants dans ces évolutions, favoriser l’éducation au goût et mettre en place une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire ? Autant de questions auxquelles vous serez amenés à apporter des réponses.
  • Accompagnement à la scolarité : c’est l’enjeu de l’égalité des chances qui mobilise les parents, les enseignants et les intervenants autour de l’enfant. Quel est le bilan des dispositifs actuels en dehors de l’école ? Comment penser leur articulation avec le temps scolaire et les autres dispositifs d’éducation ? Quels sont les liens à créer avec les acteurs du territoire et comment y associer les familles ?
  • Abords des écoles : les abords des écoles ont une fonction symbolique et d’identification. Comment en faire une zone de ville apaisée pour que les enfants les ressentent comme des lieux de vie agréables et sécurisés ? Quels aménagements faut-il favoriser pour tenir compte des différents usages et des contraintes d’accès ? Comment encourager les circulations douces et faire cohabiter les différents modes de déplacement ?

Laurence Renou, adjointe en charge de l’éducation, de la jeunesse et de l’enfance

Animer la communauté éducative

Adjointe en charge de l’éducation, de la jeunesse et de l’enfance, Laurence Renou a mené le projet de création du conseil de l’éducation.

 

Pourquoi un conseil de l’éducation ?
« Instaurer un dialogue et recréer du lien entre tous les acteurs de la communauté éducative nous semblait important, notamment parce que nous avions pu constater une certaine crispation des relations. La réforme des rythmes scolaires impacte énormément de personnes, d’horizons très différents : le quotidien des familles et des enseignants mais aussi l’organisation des assistantes maternelles, les plannings des associations…

Chacun a sa subjectivité et son vécu pas toujours positif dans un domaine éminemment sensible qui est celui de l’éducation des enfants. C’est pourquoi il nous paraissait important d’amener tous les acteurs à se parler pour qu’ils puissent se connaître et se reconnaître. L’idée est également de développer une culture de la co-construction en passant de la somme des intérêts de chacun à un véritable intérêt général pour le bien de nos enfants. »

 

Comment s’assure-t-on de la représentativité de tous les acteurs ?
« Les différents collèges ont été pensés pour permettre une large participation. A partir du moment où un membre du conseil de l’éducation a souhaité s’inscrire dans cette démarche, nous lui demandons d’être aussi assidu que possible. Il me semble que c’est une condition sine qua non pour faire avancer les travaux. Par ailleurs, la question de la représentativité est toujours perfectible. Le Conseil de l’éducation s’appuie notamment sur des parents d’élèves élus par leurs pairs, ils sont donc légitimes à tous les représenter. Ils doivent également être en capacité de faire remonter tous les points de vue et de réinterroger la compréhension et la pertinence de chaque question soulevée et de chaque piste évoquée.»

Permanences
Laurence Renou, adjointe en charge de l’éducation de  la jeunesse et de l’enfance vous reçoit :

En mairie

Chaque mercredi matin de 9h à 11h .


Cabinet des élus, tél. 02 35 63 60 86

MENUS DES ÉCOLES

OFFRES D'EMPLOI

ASSOCIATIONS

ESPACE FAMILLES

MARCHES PUBLICS

NOUS CONTACTER