Femme de terrains sportifs

Du lundi au vendredi, par tous les temps, vous pouvez la croiser au stade municipal Jean Adret dès 7h du matin. « C'est mon petit moment privilégié lorsque les lieux sont déserts », confie Sylvie Renoult. « Je suis agent des espaces verts sportifs, mon rôle est de garantir des conditions de pratique idéales. Je suis la seule femme de l'équipe et cela se passe très bien. Je travaille de manière autonome et on m'accorde une grande confiance ».

Sylvie respecte un timing précis afin que tout soit prêt lorsque les premiers sportifs arrivent. Elle s'affaire tout d'abord du côté des courts de tennis couverts et en terre battue. Elle nettoie les bancs et tables, vide les corbeilles, ramasse les détritus, arrose dès que nécessaire... Le jeudi et le vendredi, elle refait le traçage des terrains de football. Le reste du temps est consacré aux abords des équipements. Elle ramasse les feuilles, nettoie les haies qui longent les allées, désherbe... « Il est important d'offrir un lieu agréable pour tous. En plus des sportifs, de nombreux promeneurs y viennent quotidiennement ».

Certains n'hésitent pas à l'aborder, souvent surpris de voir une femme travailler ainsi en extérieur. « Beaucoup de gens saluent mon courage. J'aime mon travail donc je ne me trouve pas de mérite particulier. Réservée et discrète, je ne fais pas ça pour épater quiconque. Nous avons des tenues adaptées aux conditions climatiques et comme je dis toujours : tant que l'on bouge, on n'a pas froid ! Je préfère même affronter l'hiver que de fortes chaleurs estivales ».