Délocalisation du groupe scolaire Henri Gadeau de Kerville

La découverte d’amiante cachée derrière des cloisons a entraîné l’arrêt des travaux de rénovation et contraint la Ville à déplacer les élèves et les personnels de ces écoles dès la rentrée de septembre.

 

La deuxième phase de rénovation du groupe scolaire Henri Gadeau de Kerville et de la structure petite enfance les Oursons malicieux était prévue cet été. Les diagnostics réglementaires réalisés dès le mois de mai permettaient de réaliser ces travaux.

 

Mais la dépose d’un certain nombre de cloisons a fait apparaître des peintures anciennes. Un nouveau diagnostic a été aussitôt entrepris ; les résultats du 15 juillet ont révélé la présence d’amiante. Celle-ci ne présentait aucun danger lorsqu’elle était enfermée derrière les cloisons ; une analyse d’air réalisée le 8 juillet a d’ailleurs démontré un air sain, sans aucune contamination.

 

Le bâtiment devant être désamianté, avant la reprise de la rénovation, les travaux ont été stoppés le 18 juillet, pour éviter toute exposition des ouvriers à ce matériau.

 

Le groupe scolaire Henri Gadeau de Kerville sera donc fermé à la rentrée prochaine et la Ville a dû trouver rapidement des solutions adaptées :

 

-       l’école maternelle sera délocalisée pour l’année scolaire 2019/2020 à l’accueil de loisirs maternel les Jardins des Petits,

-       l’école élémentaire sera délocalisée à l’accueil de loisirs élémentaire la Sapinière où seront installés des bâtiments modulaires.

 

Ces structures sont équipées pour garantir les meilleures conditions d’accueil des élèves et assurer les cours, la restauration et les activités périscolaires. Un transport spécifique sera par ailleurs mis en place.

 

En lien avec les équipes enseignantes et municipales, la Ville met aujourd’hui tout en œuvre pour préparer ces dispositions et accompagne les familles concernées. Un premier courrier informatif leur est adressé ce jour. Un second courrier ainsi qu’une réunion d’information préciseront l’ensemble des modalités d’organisation à la fin du mois d’août pour répondre à toutes leurs interrogations. D’ici là, le service espace famille est leur interlocuteur privilégié.