À la pointe de l’épée

Fondée en 1948, la section escrime du Stade Sottevillais Cheminot Club (SSCC) occupe une place de choix dans le paysage sportif sottevillais. La structure de taille humaine propose un enseignement de qualité et compte dans ses rangs de véritables compétiteurs dont Anna et Flavien sont les chefs de file.

 

L’escrime est une discipline com- plète qui demande de la vitesse, de la précision et des réflexes. Le club sottevillais est spécialisé dans la pratique de l’épée qui contrairement au fleuret et au sabre, offre plus de liberté dans les duels puisque l’ensemble du corps du tireur constitue la sur- face de touche.

 

 

UNE BASE SOLIDE

« Nous comptons une cinquantaine de licenciés de 4 à 50 ans et nous accueillons de plus en plus de filles. On peut pratiquer l’escrime à tout âge car les règles de notre discipline valorisent plus l’intelligence nécessaire pour conduire un assaut que la force physique. », explique Peter Renard, vice-président du club.

« Au fil des années les maîtres d’armes se sont investis dans le club pour transmettre leur énergie et leur intérêt. La section a obtenu, en 2009, le label d’École Française d’Escrime et en plus de l’épée, certains jeunes sont formés à l’arbitrage départemental et régional », souligne Michel Devaux, président du club.

 

 

ILS TIRENT LEUR ÉPINGLE DU JEU

Le club qui fête ses 70 ans cette année se porte plutôt bien. Le nombre d’adhérents est constant et la section est dans une bonne dynamique en Normandie où elle aligne des tireurs dans toutes les compétitions. Deux beaux résultats ont ainsi été

obtenus cette saison par Flavien Lenormand, 15 ans, champion de France 2017-2018 par équipe et Anna Trzesiec, 9 ans, qui a rem- porté le challenge international de Dieppe. « J’ai débuté l’escrime à l’âge de 7 ans », confie Flavien. « Ce qui me plaît dans ce sport, c’est qu’il ne nécessite pas d’avoir un gros physique, on peut progresser dès l’instant que l’on est assidu. Cette discipline nous fait travailler la rapidité et la concentration, ce qui me sert au quotidien. Cette saison je vais parcourir toute la France pour des compétitions, ce qui me fait très plaisir même si je dois jongler avec mes études. J’évolue en moins de 17 ans depuis septembre et certains ont déjà 10 ans d’expérience dans cette catégorie mais j’espère bien remporter les différents challenges qui se présenteront à moi. » De son côté Anna n’est pas en reste. La jeune fille a véritablement la rage de vaincre. « J’ai commencé l’escrime à l’âge de 5 ans. C’est en regardant les Jeux Olympiques que j’ai voulu me lancer dans l’aventure. J’adore regarder les cérémonies de remise de médailles ». C’est dans cet état d’esprit qu’Anna a décroché la victoire lors du Challenge international de Dieppe. « Pour mon dernier combat j’étais en difficulté et je perdais après avoir été blessée. Je n’ai pas voulu arrêter le combat que j’ai finalement remporté ». Anna pratique égale- ment la danse et le basket. Il faut dire que ses frères, sa mère et son père sont tous basketteurs. « Le fait de pratiquer l’escrime était l’occasion pour elle de se démarquer », souligne la maman de notre championne. Poussée par son esprit de compétition et avançant de défis sportifs en défis sportifs, Anna semble bien décidée à atteindre son objectif, celui de participer un jour aux J.O pour y décrocher l’Or.

C’est Sébastien Champion, maître d’armes, qui assure le sui- vi des compétiteurs depuis 2014. « C’est un plaisir d’enseigner dans un club qui favorise la proximité. On prend le temps d’accompagner les adhérents. Lorsque Flavien est arrivé, j’ai su qu’il progresserait vite car il restait souvent après les entraînements pour s’améliorer. Quant à Anna, elle fait preuve d’une grande détermination. Je suis fière d’entraîner ces deux jeunes qui ont déjà gravé de la pointe de leur épée, leur nom dans l’histoire du club ».

 

❚ SSCCEscrime,tél.0963553526.